Président Lolo

'LEPEUPLESEREVELLES'

 

lolo-dj.jpg

 

Dj style MINIMAL & TECHNO

 

 

Né en 76’ à Amiens, Laurent commence à s’intéresser à la musique à l’âge de 10 ans en écoutant les vinyls de ses parents. (bandes originales de films "western" E.Morricone, chansons françaises "Gainsbourg, Brassens, Ferre etc....). Il achète ses propres vinyls fin des années 80’ début 90’ ; ses choix vont se faire plus électro avec MARRS "pump up the volume" ; S'EXPRESS " theme from s'express" ; D'MOD "we call it acieed". Une petite révolution a l’époque, les gens adhèrent ou non a ce style si particulier (acid-house).

C'est en 93’ après l’achat de l’album de Laurent Garnier "à bout de souffle ep" qu’il décide d’apprendre à mixer et rassemble tous les disques de la maison dans sa chambre pour créer son propre univers musical. Les  différents disques qu’il récupère vont l’amener à écouter divers artistes tels que Gainsbourg , Pink Floyd, Michael Jackson, Barry White.....
La passion de la musique n’a cessé de grandir depuis le temps, sa collection de vinyls  s’enrichie depuis ce jour de disques reggae, dub, rock, jazz, blues, hip hop.... Pour l’achat de ses disques électro, il fait souvent le voyage à Paris (Techno Import, Usa Import, Salinas......).

- Première sortie en rave avec les potes en 95’.

- Premier investissement dans du matos aussi à l’époque : une paire ETP et une table POWER (pas de tunes !).

- Premier mix en soirée entre potes puis dans des bars sur Amiens. Ca devient plus difficile d’acheter des vinyls techno, seul disquaire présent "mixlab", qui n’est pas resté longtemps ouvert ; et la "Malle à disques" ou il achète plutôt des vinyls electrodub (High Tone....), reggae et autres trucs.

Avec le net, Nuloop, Juno records, Beatport vont lui permettre d’acheter des skeuds plus facilement!!!


La rencontre avec Stéphane et Sébastien va accentuer l’envie d’organiser des soirées techno dans la région picarde assez pauvre dans ce domaine.
Il réunit alors ses 2 amis et Max, propriétaire d’un bois, pour organiser la première soirée techno sous le nom de "Respect the Nature".
On parle aujourd’hui de l’association REVOLU’SON.

Laurent ( lepeupleserevelles ) propose des sets plutôt minimal techno, enrichis de samples ( voix de vieux films ). Mais il peut aussi en début de soirée orienter ses mix plutôt dub & électro dub en passant par le jazz, le reggae, le hip hop…

 

-> Facebook

 

 

"Sans la musique, la vie serait une erreur" (NIETZSCHE)